A & G Belting Systems sas
di Aprovitola Enzo e C.

Avatar (film, 2009) — Wikipédia pandora ar líne

Avatar (film, 2009)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : navigation, rechercher Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avatar. Avatar Le mot "AVATAR" en capitales blanches avec des marges bleues (avec un léger effet flouté), sur un fond noir Logo du film. Données clés Réalisation James Cameron Scénario James Cameron Acteurs principaux

Sam Worthington
Zoe Saldana
Sigourney Weaver
Michelle Rodríguez
Giovanni Ribisi

Sociétés de production 20th Century Fox
Dune Entertainment
Giant Studios
Lightstorm Entertainment
Ingenious Film Partners Pays d’origine Drapeau des États-Unis  États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni  Royaume-Uni Genre Science-fiction Durée selon les versions :
162 minutes (cinéma) 171 minutes ( Special Edition ) 178 minutes (longue) Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Avatar est un film de science-fiction américano-britannique réalisé par James Cameron, sorti en 2009.

L’action se déroule en 2154 [ 1 ] sur Pandora, une des lunes de Polyphème, une planète géante gazeuse en orbite autour d'Alpha Centauri A, le système solaire le plus proche de la Terre. L’exolune, recouverte d’une jungle luxuriante, est le théâtre du choc entre des humains, venus exploiter un minerai rare susceptible de résoudre la crise énergétique sur Terre, et la population autochtone, les Na’vis, qui vivent en parfaite symbiose avec leur environnement et tentent de se défendre face à l’invasion militarisée. Un programme est créé par les Terriens, le programme Avatar, qui va leur permettre de contrôler des corps Na’vi clonés associés aux gènes d'êtres humains, afin de s’insérer dans la population et de tenter de négocier avec elle. En effet, un clan Na'vi important, les Omaticaya, est installé dans un arbre-maison gigantesque situé sur un des principaux gisements de ce minerai convoité par les Terriens, l'unobtanium. Les militaires protégeant les équipes de recherche voient d'un mauvais œil le projet Avatar, beaucoup trop lent pour eux. Ils sont convaincus que la force brutale tirée de leur avance technologique leur permettrait de conquérir la planète en quelques jours. Le personnage central de l’histoire est Jake Sully, un Marine paraplégique qui, via son avatar, va devoir choisir son camp avec pour enjeu, le destin de la planète.

La conception d’ Avatar débute en 1994 lorsque Cameron (il avait alors 40 ans) écrit un script de 80 pages pour le film [ 2 ] . Le début de la réalisation devait commencer en 1997, après la sortie de Titanic [ 3 ] mais, d’après Cameron, la technologie nécessaire pour réaliser son film n’était pas encore disponible [ 4 ] . Le travail reprend au cours de l’été 2005 et Cameron recommence à développer le script et son univers de fiction début 2006 [ 5 ] , [ 6 ] .

Ce film est l’un des plus coûteux de toute l’histoire du cinéma, mais son succès public fulgurant lui a permis de dégager des bénéfices après seulement dix jours d’exploitation, puis de récolter plus de 2,7 milliards de dollars américains de recettes dans le monde [ 7 ] . Avatar était le cinquième film à passer la barre symbolique du milliard de dollars de recettes et le premier film à atteindre les 2 milliards . Il devient, après seulement six semaines d’exploitation, le plus gros succès de l’histoire du cinéma, battant Titanic , également réalisé par James Cameron.

Sommaire

Synopsis [ modifier | modifier le code ]

Vue de Polyphème et Pandora.

Dans le futur, en l’an 2154, Jake Sully, ancien marine, paraplégique, accepte de participer au programme Avatar, pour remplacer son frère jumeau décédé, Tom Sully. Il est envoyé sur Pandora, l’une des lunes de Polyphème, une planète géante gazeuse en orbite autour d'Alpha Centauri A, l'étoile principale du système Alpha Centauri, à 4,4 années-lumière du Système solaire. Pandora, recouverte d’une jungle luxuriante, est peuplée d’une faune et d’une flore aussi magnifiques que redoutables envers les humains. L’air est irrespirable pour les terriens et la planète est habitée par les Na’vis, une espèce indigène humanoïde, considérée comme dangereuse, primitive et hostile par les Terriens. Ils peuvent atteindre trois mètres de haut, ont une peau bleu-vert et une longue queue ressemblant à celle d’un lion, et vivent en harmonie avec leur environnement. Ils possèdent également de longs filaments clairs, partant du haut de leur nuque et protégée par une natte tressée autour, grâce auxquels ils peuvent se « connecter » et communiquer avec les animaux et les plantes, qui possèdent le même organe, par la pensée et les sensations. Ils appellent cela tsaheylu , ce qui signifie « faire le lien » .

Lorsque les humains arrivent sur la planète, ils découvrent un minerai jusqu’alors inconnu dans le système solaire, l’unobtanium, qui se révèle être la clé pour résoudre la crise énergétique sur Terre. Tous les intervenants sont employés par la RDA [ 8 ] , un consortium militarisé visant à l’exploitation des ressources minières dans l’espace. Comme le plus gros gisement se situe sous les racines d’un arbre gigantesque qui abrite un clan Na’vi, les Omaticayas, les Terriens décident de créer le programme Avatar, un programme diplomatique pour gagner la confiance des Na’vis et déplacer ce clan afin de pouvoir extraire le minerai.

Jake Sully est recruté pour faire partie du programme Avatar car il possède le même génotype que son frère jumeau, un scientifique participant au programme retenu après une longue formation mais qui vient d'être assassiné par un voleur. En effet chaque « avatar » est créé génétiquement à partir d’ADN de Na’vi et de l’ADN de son « pilote ». Cela donne un être possédant un corps Na’vi et un cerveau humain, contrôlable à distance par l'équipe scientifique grâce à des ordinateurs. Un avatar qui n’est pas relié à un pilote est dans le coma et quand un pilote est connecté à un avatar dans un caisson spécial, son corps est comme endormi. Plusieurs humains participent au programme et ont donc un avatar, dont le docteur Grace Augustine qui est responsable scientifique et Norman Spellman spécialiste de la langue Na’vi, débarqué en même temps que Sully. Jake, dont les jambes sont paralysées, prend donc le contrôle de son avatar et découvre la joie de pouvoir marcher à nouveau. Il part en mission d’exploration dans la jungle avec les avatars de Grace et Norman et découvre les multiples beautés et dangers de Pandora. Poursuivi par un prédateur gigantesque (Thanator), il se trouve séparé de ses compagnons et passe la nuit seul dans la jungle. Il manque de se faire tuer mais une jeune femme Na’vi nommée Neytiri, qui l'observe, le sauve. À la suite d'un signe d’Eywa, divinité Na’vi qui personnifie la nature, elle décide de l’emmener avec elle et il fait la connaissance du peuple Omaticaya. Jake apprend alors que Neytiri est la fille d’Eytukan, le chef du clan Omaticaya, et doit devenir la future Tsahik (chamane) lorsque sa mère quittera ce monde. Le futur chef du clan, qui devra former un couple avec Neytiri, est le chef des guerriers, nommé Tsu’tey.

Portrait représentant un Na'vi.

La Tsahic charge sa fille Neytiri d'apprendre les usages Omaticaya à Jake et de le familiariser avec leur mode de vie. Il s’intègre de plus en plus aux Omaticayas, apprenant leurs coutumes. Il rapporte tout au chef de la sécurité militaire de la mission Avatar, le colonel Quaritch. Mais ayant appris à vivre comme un Na’vi en apprenant à chasser, à parler leur langue et surtout en domptant son «  ikran  » (une sorte de dragon volant), il est considéré par le clan comme faisant partie des Omaticayas, même si le fils du chef voit d'un mauvais oeil le rapprochement du terrien avec sa promise. En effet, Jake s’aperçoit un jour qu’il est tombé amoureux de Neytiri et que c'est réciproque. Il s’unit à elle devant Eywa. Quaritch et Parker, le chef civil du programme, constatant la défection de leur soldat, passent à la manière forte. Ils envoient les bulldozers prendre possession de l'arbre-maison du clan. Jake se battant pour défendre les Omaticayas, est considéré comme un traître par Quaritch mais il est également rejeté par les Omaticayas quand il leur apprend qu’il est en réalité venu à eux pour les convaincre d'abandonner leur arbre.

Peu après, Quaritch fait détruire par les forces terriennes l’Arbre Maison où vivent les Omaticayas. Leur chef meurt lors de son effondrement. Jake revient alors vers le peuple dont il fait maintenant partie après avoir réussi l'exploit de dompter l’un des monstres volants mythiques de Pandora, appelé « Toruk » pour se faire entendre. Convaincus, les Omaticayas le réintègrent à leur peuple. Il rassemble une alliance d’une quinzaine de clans, après avoir pris soin d’emmener son vrai corps le plus loin possible du campement militaire de base pour qu'il ne soit pas débranché par les militaires. Lors de cette fuite, Grace est mortellement blessée. Jake demande l’aide des Omaticayas pour la soigner, ou passer définitivement son esprit dans le corps de l’avatar, mais il est déjà trop tard et Grace s’éteint sous l’arbre des âmes, son esprit rejoignant Eywa. Quaritch, voyant d’importants mouvements de troupes Na’vis, monte une attaque préventive contre eux avec pour but de détruire « l’arbre des âmes », un site où réside Eywa, le plus grand lieu de recueillement pour les Na’vis. Ceux-ci, dirigés par Jake Sully, Norman et Tsu’tey, nouveau chef des Omaticayas, vont alors entrer en guerre contre les humains. Gagnant au début grâce à l’effet de surprise, ils sont ensuite écrasés par la puissance des armes terriennes (qui a fait disparaître des amis de Jake dont Trudy et Tsu’tey). Au moment où tout semble perdu, des milliers d’énormes animaux furieux envoyés par Eywa déferlent sur les troupes de Quaritch (nantangs, ikrans , titanosaures…) et les déciment. Lui-même est tué de deux flèches par Neytiri alors qu’il allait tuer l’avatar de Jake dormant dans son caisson.

Lors des dernières scènes, les Terriens quittent la planète sous l’œil attentif des Na'vis, certains restant car ils les ont aidés. Les Na’vis sont redevenus maîtres de leur planète grâce à leur fusion efficace avec la nature. Avec l’aide d’Eywa, ils transfèrent définitivement l’esprit de Jake dans le corps de son Avatar. Il devient un Na'vi comme les autres.

Fiche technique [ modifier | modifier le code ]

Information icon with gradient background.svg  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb .

James Cameron.

Distribution [ modifier | modifier le code ]

Humains [ modifier | modifier le code ]

Zoe Saldana joue Neytiri, le personnage féminin principal du film.

Na'vi [ modifier | modifier le code ]

Sources et légende : Version française ( VF ) sur AlloDoublage [ 11 ]

Production [ modifier | modifier le code ]

Genèse [ modifi baokgtiy. bracelet pandora le charmser | modifier le code ]

James Cameron a imaginé le monde d’ Avatar plus de 15 ans avant de pouvoir réaliser le film.

En 1994, James Cameron écrit un script de 80 pages pour Avatar [ 2 ] en seulement deux semaines [ 12 ] , [ 13 ] . En août 1996, il annonce qu’après avoir terminé Titanic il tournera le film Avatar , qui mettra en scène des acteurs en image de synthèse [ 14 ] . Il estime alors que le projet coûtera 100 millions de dollars et emploiera au moins 6 acteurs pour les rôles principaux « qui sembleront vrais mais n’existeront pas physiquement dans le monde réel » [ 15 ] . Digital Domain , une société spécialisée dans les effets spéciaux numériques avec laquelle Cameron est associé rejoint le projet. La production est supposée démarrer au cours de l’été 1997, pour une sortie en 1999 [ 3 ] . Cependant, Cameron estime que la technologie existante alors ne lui permettra pas de donner vie de façon satisfaisante à sa vision de l’histoire (décision renforcée par l’échec commercial du film Final Fantasy : Les Créatures de l'esprit , film entièrement réalisé en images de synthèse [réf. nécessaire] ). Il décide alors de mettre en suspens le projet en attendant que la technique s’améliore [ 4 ] .

En juin 2005, Cameron annonce être en train de travailler sur un projet nommé temporairement Project 880 , parallèlement avec un autre projet, Battle Angel , film tiré du manga Gunnm [ 16 ] . Puis, on apprend que la 20th Century Fox a avancé 10 millions de dollars à Cameron afin qu’il tourne un clip montrant le monde qu'il a imaginé. La vidéo est présentée aux dirigeants de la Fox en octobre 2005 [ 17 ] . En décembre, Cameron déclare qu’il prévoit d’abord de réaliser Battle Angel pour une sortie mi 2007, puis son Project 880 pour une sortie en 2009 [ 18 ] . En février 2006, Cameron annonce qu’il intervertit les priorités sur ses deux projets - Project 880 devrait sortir en 2007 et Battle Angel en 2009. Il précise que la sortie de Project 880 pourrait être repoussée à 2008 [ 19 ] .

En février 2006, Cameron révèle que le Project 880 est en fait une « version retravaillée d’ Avatar  » , ce film qu’il avait tenté de faire quelques années plus tôt [ 20 ] et qu’il pense pouvoir enfin réaliser, grâce aux avancées technologiques dans le domaine de l’animation des personnages en images de synthèse, citant notamment Gollum dans la trilogie du Seigneur des anneaux de Peter Jackson, King Kong du même réalisateur, et Davy Jones de la série Pirates des Caraïbes [ 2 ] .

Cameron choisit de réaliser d’abord Avatar plutôt que Battle Angel après avoir effectué l’année précédente un test caméra de cinq jours [ 21 ] . Son script initial qu’on pouvait jusqu’alors trouver sur Internet depuis des années semble alors avoir disparu de la circulation [ 22 ] .

Développement [ modifier | modifier le code ]

De janvier à avril 2006, Cameron travailla sur le script et créa une culture pour les Na’vis. Leur langue est créée par Paul Frommer, un professeur de la Marshall School of Business (en Californie) titulaire d’un doctorat en linguistique, également enseignant à l’Université de Californie du Sud [ 23 ] , [ 2 ] . La langue na’vi possède un vocabulaire d’environ 1 000 mots , dont une trentaine ajoutée par Cameron. Elle utilise des consonnes éjectives [pʼ tʼ kʼ], épelées px, tx, kx que l’on retrouve dans la langue Amharique en Éthiopie, et les initiales « ng » que Cameron a pu emprunter à la langue Māori [ 6 ] . Sigourney Weaver et les scénographes ont rencontré Jodie S. Holt, professeur en physiologie des plantes à l’Université de Californie à Riverside, afin d’apprendre les méthodes utilisées par les botanistes pour étudier et collecter les plantes, et pour discuter les façons d’expliquer la communication entre les organismes sur Pandora [ 24 ] .

En juillet 2006, Cameron annonce qu’ Avatar devrait sortir mi-2008 et qu’il commencera la photographie avec le casting définitif en février 2007 [ 25 ] . En août, le studio d’effets visuels Weta Digital signe avec Cameron [ 26 ] . Stan Winston, qui a déjà collaboré avec Cameron par le passé, rejoint l’équipe pour travailler sur les décors du film [ 27 ] . La recherche et création des lieux et des décors du film a duré plusieurs années. Deux chefs décorateurs ont travaillé sur le film, ainsi que deux départements artistiques différents, l’un travaillant sur la flore et la faune de Pandora, l’autre sur les humains et leurs machines [ 28 ] .

En septembre 2006, Cameron annonce qu’il utilise une caméra de son invention, une Fusion Camera System modifiée, afin de filmer les scènes d’ Avatar en 3D. Le système utilise deux caméras haute définition Sony HDC-F950 HD reliées entre elles afin de reproduire la vision stéréoscopique due à la séparation entre les yeux humains [ 29 ] .

Pendant ce temps, la Fox est en proie au doute à cause de l’expérience douloureuse du tournage du dernier long métrage de Cameron, Titanic , où celui-ci avait accumulé les dépassements de budgets et les retards. Cameron réécrit le script d’ Avatar afin de réduire le nombre de protagonistes, propose de diminuer son cachet en cas d’échec commercial et installe un feu tricolore bloqué sur l’orange à côté du bureau du coproducteur Jon Landau pour faire prendre conscience à tous du futur incertain du projet [ 17 ] . Mi-2006, la Fox fait savoir à Cameron « en termes on ne peut plus clairs qu’ils ne financeront pas le film » [ N 1 ] . Il commence alors à faire le tour d’autres studios et montre sa preuve de concept à Dick Cook, alors président de Walt Disney Studios [ 17 ] . Toutefois, au moment où Disney tente de s’engager, Fox exerce son droit de préemption, lui permettant d’obtenir un délai [ 17 ] . En octobre 2006, la Fox accepte finalement de cofinancer Avatar , après que le studio Ingenious Media s’est aussi engagé, réduisant l’exposition financière de la Fox à moins de la moitié du budget officiel de 237 millions de dollars. À partir de ce moment, Cameron et Landau font passer leur feu au vert [ 17 ] . En décembre 2006, Cameron décrit Avatar comme « un conte futuriste prenant place sur une planète d’ici 200 ans … une aventure dans la jungle à l’ancienne avec une conscience environnementale… qui tend vers un degré mythique de narration » [ 30 ] . En janvier 2007, la presse décrit le film ainsi : «  Avatar est aussi un voyage émotionnel sur la rédemption et la révolution. C’est l’histoire d’un ancien marine blessé, poussé à coloniser et à exploiter une planète exotique riche en biodiversité, qui finalement se retrouve à la tête des indigènes dans une bataille pour leur survie » et d'après la Fox : « Nous avons créé un monde entier, un écosystème complet de plantes et de créatures fantasmagoriques, et un peuple natif avec une riche culture et une langue. » [ 31 ] .

Tournage [ modifier | modifier le code ]

La plupart des scènes ont été tournées dans une salle d’enregistrement semblable à celle-ci, équipée de caméras infrarouge permettant de capturer les mouvements des acteurs.

Le tournage d’ Avatar commence en avril 2007 à Los Angeles et à Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande. Cameron décrit le film comme un hybride avec des scènes tournées de façon classique et d’autres avec des personnages et un environnement générés par ordinateur : « Idéalement l’audience n’aura aucune idée de ce qu’elle est en train de regarder. » . Il indique qu’il a déjà travaillé quatre mois sur des scènes secondaires du film [ 32 ] . Les scènes classiques sont filmées avec une version modifiée de la «  Fusion Camera System  » développée par Cameron et Vince Pace [ 33 ] . En janvier 2007, la Fox annonce que le tournage en 3D sera fait à raison de 24 images par seconde, en dépit de l’avis de Cameron qui pense qu’un film en 3D nécessite une cadence plus importante afin de rendre l’effet stroboscopique moins notable [ 34 ] . D’après Cameron, le film est composé à 60 % d’images de synthèse et à 40 % de scènes tournées en direct avec des maquettes miniatures traditionnelles [ 35 ] .

Le tournage en capture de mouvement, qui permet de capter les mouvements des acteurs afin de les retranscrire en images de synthèse dans un univers virtuel, dura 31 jours et se déroula sur la scène de la Hughes Aircraft Company à Playa Vista, un quartier de Los Angeles, en Californie [ 21 ] , [ 36 ] . Plus d’un millier de personnes participèrent au tournage [ 36 ] . Afin de préparer certaines séquences, tous les acteurs subirent un entraînement spécifique selon les compétences de leurs personnages, telles que le tir à l’arc, l’équitation, le maniement des armes à feu et le combat à main nue. Il reçurent également un apprentissage de la langue Na’vi créée spécialement pour le film [ 37 ] . Avant de commencer le tournage, Cameron envoya également tous les acteurs dans la jungle à Hawaï [ 38 ] afin qu’ils ressentent par eux-mêmes l’ambiance d’une forêt tropicale humide avant le tournage en studio [ 37 ] .

Durant le tournage, Cameron utilise une technique permettant une conception novatrice de la mise en scène dans le domaine de la capture de mouvement et du cinéma virtuel. Il demande à Rob Legato de lui concevoir un système de caméra virtuelle, dénommé le «  Director Centric System  », qui permet au réalisateur de se projeter dans l’univers virtuel et de visualiser en temps réel les personnages en images de synthèses créés à partir des données provenant de ses comédiens lors de la capture de mouvement [ 39 ] . Legato avait déjà expérimenté une version basique de ce système sur les scènes du crash d’avion de Aviator de Martin Scorsese. Et Steven Spielberg avait déjà testé le principe de la «  simulcam [Quoi ?]  » sur le tournage de A.I. Intelligence artificielle . En pratique, le réalisateur tient une sorte de caméra dénuée d’objectif, marquée pour être repérée dans l’espace par les capteurs employés pour la capture de mouvement, constituée d’un cadre et d’un moniteur sur lequel est diffusé en temps réel une version basique du décor et des personnages en images de synthèses, permettant à Cameron de contrôler que le cadre reste correct [ 39 ] . Cameron décrit le système comme une « forme de pure création où si vous voulez déplacer un arbre ou une montagne ou le ciel, ou changer l’heure de la journée, vous avez un contrôle complet sur les éléments. » [ 40 ] . Cameron donna l’occasion à Steven Spielberg et à Peter Jackson de tester la nouvelle technologie [ 30 ] . Spielberg et George Lucas avaient déjà rendu visite à Cameron sur le plateau lors du tournage [ 41 ] , [ 42 ] , [ 43 ] .

Effets spéciaux [ modifier | modifier le code ]

Ci-dessus, l’ancienne technique de capture des expressions faciales des acteurs, améliorée par l’équipe des effets spéciaux d’ Avatar .

Un certain nombre d’effets spéciaux innovants ont été utilisés sur le tournage d’ Avatar . D’après Cameron, le film était reporté depuis les années 1990 dans l’attente que la technologie atteigne un niveau d’avancement suffisant pour dépeindre fidèlement sa vision de Pandora et de ses habitants [ 14 ] , [ 3 ] . Le réalisateur avait prévu d’utiliser des personnages de synthèse photoréalistes, créés avec les nouvelles techniques d’animation de capture de mouvement développées dans les 14 mois précédant décembre 2006 [ 44 ] .

Les innovations incluent un nouveau système pour éclairer de grandes zones telle que la jungle de Pandora [ 45 ] , «  The Volume  », une pièce dédiée à la capture de mouvement six fois plus grande que n’importe quelle autre pièce jamais utilisée, et une méthode améliorée pour la capture des expressions faciales des acteurs, permettant non plus une simple capture de mouvement, mais une « capture de performance ». Pour cela, les acteurs portent une sorte de cagoule sur laquelle est fixée une petite caméra filmant de près et en détail chaque mouvement de leur visage et de leurs yeux [ 46 ] . D’après Cameron, cette méthode permet au réalisateur de transférer 100 % des performances physiques des acteurs à leurs équivalents numériques [ 47 ] . De plus, durant la capture de mouvement, de nombreuses caméras permettent d’enregistrer de multiples angles de vue de chaque performance [ 48 ] . Un certain nombre de scènes ont été particulièrement difficiles à réaliser. Richard Baneham, un des superviseurs de l’animation, cite la séquence où Jake sous forme humaine est porté par Neytiri [ 49 ] .

Le principal studio à avoir travaillé sur les effets spéciaux est Weta Digital , créé par Peter Jackson et installé à Wellington en Nouvelle-Zélande, employant à un moment donné 900 personnes [ 50 ] . Pour réaliser Avatar , Weta a utilisé un centre de traitement de données d’environ 1 000 m 2 , utilisant 4 000 serveurs Hewlett-Packard représentant 35 000 processeurs [ 51 ] , plaçant le centre de traitement entre la 193 e et la 197 e  place du TOP500, projet de classification des 500 premiers supercalculateurs connus au monde. Créer les personnages Na’vis et le monde virtuel de Pandora a nécessité plus d’un pétaoctet d’espace disque [ 52 ] et chaque minute du film représente 17,28 gigaoctets [ 53 ] . Pour pouvoir respecter les délais, d’autres équipes ont rejoint Weta telles que Industrial Light & Magic , qui travailla notamment sur les scènes de la bataille finale. ILM a pris en charge les effets spéciaux d’un grand nombre des véhicules du film et a conçu une nouvelle façon de réaliser les explosions en images de synthèse [ 54 ] . Joe Letteri a été le superviseur général des effets spéciaux sur le film [ 55 ] .

Bande originale [ modifier | modifier le code ]

Article détaillé : Avatar: Music from the Motion Picture .

La bande originale d’ Avatar a été créée par le compositeur américain James Horner, qui avait déjà travaillé avec James Cameron sur les films Aliens, le retour et Titanic [ 56 ] . Elle a nécessité 9 mois de travail de mars à novembre 2009 [ 57 ] . Elle se compose de quatorze titres (vingt en édition deluxe), d’une durée totale de 1  h  18 ( 1  h  36 en édition deluxe) [ 58 ] .

Accueil [ modifier | modifier le code ]

Promotion [ modifier | modifier le code ]

Cameron au Comic-Con 2009 en train de promouvoir le film.

Les premières photos officielles du films sont publiées le 14 août 2009 [ 59 ] et le magazine Empire propose des images exclusives du film dans son édition de novembre [ 60 ] . Le 23 juillet, Cameron, le producteur Jon Landau, Zoe Saldana, Stephen Lang et Sigourney Weaver apparaissent ensemble lors d’un débat animé par Tom Rothman lors du Comic-Con 2009. À cette occasion, près de vingt-cinq minutes d’images provenant du film sont dévoilées [ 61 ] en Dolby 3D [ 62 ] . Weaver et Cameron participent à d’autres débats dans le cadre du Comic-Con, dans le but de promouvoir le film, respectivement le 23 [ 63 ] et le 24 juillet [ 64 ] .

James Cameron annonce lors du Comic-Con que le 21 août sera l’«  Avatar Day  ». C’est ce jour précisément que la bande-annonce du film sera diffusée dans tous les formats cinématographiques, ainsi que la bande-annonce du jeu vidéo et la collection de jeu dérivé [ 65 ] . La bande-annonce de 129 secondes sort en ligne le 20 août [ 66 ] et devient la bande-annonce la plus visionnée sur le site d’ Apple avec 4 millions de visionnements en streaming dès le premier jour [ 67 ] , [ 68 ] . Une nouvelle bande-annonce de 210 secondes sort en salle le 23 octobre, puis se retrouve en ligne le 29 octobre sur Yahoo! [ 69 ] , [ 70 ] . Elle réutilise le titre The Island Awaits You du film The Island composée par Steve Jablonsky [ 71 ] et les musiques Akkadian Empire et Guardians at the Gate d’Audiomachine [ 72 ] . Une version plus longue en IMAX 3D reçoit des critiques très positives [ 66 ] .

Néanmoins, quelques jours après la sortie de la première bande-annonce, The Hollywood Reporter rapporte le même scepticisme ambiant que lors de la sortie de Titanic . L’événement suscite de nombreuses réactions sur le Web. Certains comparent Avatar à des films d’animations tels que Delgo ou Les Aventures de Zak et Crysta dans la forêt tropicale de FernGully [ 68 ] . Le site SpoutBlog met en ligne le jour même un article intitulé Les 10 films auxquels Avatar ressemble malheureusement [ 73 ] . Les Na’vis sont comparés à Jar Jar Binks [ 68 ] ou à des Schtroumpfs géants [ 74 ] .

Le 30 octobre, pour célébrer l’ouverture du premier cinéma 3D au Viêt Nam, la Fox autorise Megastar Cinema à projeter un extrait exclusif de 16 minutes du film à la presse [ 75 ] . Le 1 er novembre 2009 , une bande-annonce de trois minutes et demie est diffusée en direct aux spectateurs d’un match de football américain au Cowboys Stadium à Arlington, au Texas, sur le Diamond Vision screen , le plus grand écran géant au monde, ainsi qu’aux téléspectateurs regardant le match retransmis sur la Fox . Il s’agirait de la plus importante diffusion en direct d’une bande-annonce jamais réalisée [ 76 ] , [ 77 ] .

The Coca-Cola Company collabora avec la Twentieth Century Fox pour lancer une campagne publicitaire mondiale afin de promouvoir le film. Le point culminant de la campagne fut l’ouverture du site web AVTR.com. Des bouteilles et des canettes de Coca-Cola Zero , lorsqu’elles étaient tenues devant une webcam, permettaient aux utilisateurs d’interagir avec le site en 3D grâce à une technologie de réalité augmentée [ 78 ] . Dans l’épisode The Gamer In The Grease ( Saison 5 , épisode 9 ) de la série Bones appartenant à Fox Network , on voit Joel Moore, qui tient un rôle récurrent dans la série, attendre impatiemment la sortie d’ Avatar [ 79 ] .

Sortie [ modifier | modifier le code ]

Avatar sort en avant-première à Londres le 10 décembre 2009 , puis dans le monde entier entre le 16 et le 18 décembre [ 80 ] . Il était initialement prévu une sortie pour le 22 mai 2009 [ 81 ] mais la date est repoussée pour donner plus de temps pour le traitement post-production (les dernières séquences furent tournées en novembre [ 82 ] ), et pour que les salles de cinéma puissent s’équiper pour la projection en 3D [ 83 ] . Cameron annonce que le format de projection sera de 1.78:1 pour les écrans 3D et de 2.39:1 pour les écrans 2D [ 84 ] . Néanmoins il prévoit également un format 2.39:1 pour la 3D sur les écrans à hauteur d’image constante [ 85 ] .

Avatar sort dans 3 457 salles aux États-Unis, dont 2 032 sont équipées de la 3D. Au total 90 % des billets réservés pour la sortie d’ Avatar concernent les salles en 3D [ 86 ] .

Au niveau international, Avatar sort sur un total de 14 604 écrans répartis dans 106 pays , dont 3 671 projettent le film en 3D [ 87 ] , [ 88 ] . Le film est présenté de façon simultanée en format IMAX 3D, dans 178 salles aux États-Unis et dans 58 salles dans le reste du monde, auxquelles s’ajoutent 25 salles de plus les semaines suivantes [ 89 ] , pour un total record de 261 salles . Le record précédant étant détenu par Harry Potter et le Prince de sang-mêlé , qui fut projeté dans 161 salles IMAX aux États-Unis et dans environ 70 salles IMAX dans le reste du monde [ 90 ] . En Corée, la 20th Century Fox Korea sort une version du film en « 4-D », avec « des sièges mobiles, des odeurs d’explosifs, des projections de gouttelettes d’eau, des lasers et du vent. » [ 91 ] .

Accueil critique [ modifier | modifier le code ]

Le film a reçu des critiques positives. Le site américain Rotten Tomatoes , qui compile un grand nombre de critiques trouvées sur le Web, rapporte que 82 % des 250 critiques sélectionnées donnaient un avis positif sur le film avec une note moyenne de 7,4 sur 10 [ 92 ] . Sur le même site, le Cream of the Crop , constitué des avis des professionnels les plus populaires des milieux de la presse écrite, de l’Internet, de la télévision et de la radio [ 93 ] notait positivement le film à 94 % sur un échantillon de 35 critiques [ 94 ] . Le consensus général du site est que « il pourrait être plus impressionnant sur le plan technique que sur le plan de son scénario, mais Avatar réaffirme le don singulier de James Cameron pour un cinéma imaginatif et prenant » [ 92 ] . Sur Metacritic , site pouvant être comparé à Rotten Tomatoes mais au système de notation différent, le film obtient un résultat de 84/100 sur 35 critiques [ 95 ] . Les sondages de CinemaScore réalisés lors du week-end de la sortie donnaient un résultat moyen de « A », sur une échelle allant de « A+ » à « F ». Les spectateurs déclarant être allés voir le film pour la raison principale qu’il était en 3D [ 96 ] .

Roger Ebert du Chicago Sun-Times décrit le film comme étant « extraordinaire » et lui donne la note maximale de quatre étoiles. Il écrit : « En regardant Avatar , je me suis senti comme lorsque j’ai vu Star Wars en 1977. Comme Star Wars et Le Seigneur des anneaux , le film utilise une nouvelle génération d’effets spéciaux. » [ 97 ] . Todd McCarthy de Variety glorifie le film : « Le roi du monde a entièrement créé un autre monde dans Avatar et il vaut la peine d’être visité » [ 98 ] . Kirk Honeycutt de The Hollywood Reporter donne une critique positive : « L’écran est vivant avec plus d’action et la bande originale plus robuste que n’importe quelle autre douzaine de films de science fiction que vous pourriez citer » [ 99 ] . Peter Travers, du magazine Rolling Stone , célèbre le film, lui attribuant trois étoiles et demies sur un maximum de quatre : « Il élargit les possibilités de ce que peut faire un film. Le talent de Cameron pourrait être aussi grand que ses rêves » [ 100 ] . Richard Corliss, du magazine Time , écrit : « Embrasser le film : sûrement la plus frappante et convaincante création d’un monde de fantasy jamais vu dans l’histoire du cinéma. » [ 101 ] . Kenneth Turan du Los Angeles Times déclare que le film est une réussite visuelle « puissante » , mais que les « dialogues sont plats » et les « interprétations des acteurs prévisibles » [ 102 ] . James Berardinelli de ReelViews fait l’éloge du film et de son histoire, lui donnant la note maximale de quatre étoiles : « En 3-D, c’est immersif, mais les éléments d’un film traditionnel (scénario, personnage, montage, thème, émotion) sont présents avec suffisamment d’expertise que même la version en 2-D est une expérience de deux heures et demie captivante » [ 103 ] .

Les thèmes sociaux et politiques d’ Avatar ont également attiré l’attention. Armond White du New York Press écrit que Cameron utilise des personnages américains vicieux pour présenter sous un faux jour les facettes du militarisme, du capitalisme et de l’impérialisme [ 104 ] , [ N 2 ] . Evo Morales, le premier président d’origine amérindienne de Bolivie, loue le film pour sa « profonde démonstration de résistance au capitalisme et de lutte pour la protection de la nature » [ 105 ] . Russell D. Moore du Christian Post conclut que la propagande est présente dans le film et que « si vous pouvez remplir une salle de cinéma dans le Kentucky et la faire se lever et applaudir la défaite de leur pays en guerre, c’est que vous avez des effets spéciaux extraordinaires. » [ 106 ] . Adam Cohen du New York Times est plus catégorique, décrivant le message anti-impérialiste du film comme « une version du XXII e  siècle de la lutte des colons américains contre les Britanniques, de l’Inde contre le Raj britannique, ou de l’Amérique latine contre la United Fruit Company . » [ 107 ] .

Ross Douthat du New York Times pense que le film de Cameron est une « longue apologie pour le panthéisme… La religion d’Hollywood de choix pour toute une génération maintenant » [ 108 ] alors que Saritha Prabhu du Tennessean pense que le film donne une représentation déformée du panthéisme [ 109 ] . Annalee Newitz de io9 conclut que Avatar est un film fantastique de plus sur les races, où « un type blanc » devient le membre « le plus génial » d’une culture non blanche [ 110 ] . Michael Phillips du Chicago Tribune appelle Avatar « le test de Rorschach idéologique de la saison. » [ 111 ] .

Les critiques retrouvent des similitudes avec d’autres films ou livres. Ainsi Ty Burr du Boston Globe écrit que c’est « le même film » que Danse avec les loups [ 112 ] . Certains font remarquer que le concept de l’avatar est retrouvé dans la nouvelle Call Me Joe écrite par Poul Anderson en 1957, où un homme paralysé utilise sa pensée pour contrôler un corps étranger [ 113 ] , [ 114 ] . La domestication des dragons volants (ici un ptérodactyle) par un héros humain se retrouve telle quelle, jusqu'à l'ascension dangereuse vers les cimes où ils vivent, dans le film Dinotopia.

Cameron rejette ces accusions de plagiat [ 115 ] , tout comme celle l’accusant d’avoir plagié Noon Universe , une ancienne série soviétique des années 1960 écrite par Arcadi et Boris Strougatski, décrivant un univers futuriste dans lequel une espèce indigène dénommée les Nave vit sur une planète recouverte d’une forêt luxuriante appelée Pandora [ 116 ] . Boris Strougatski a déclaré sur son site web ne pas apporter son soutien aux allégations visant Cameron [ 117 ] . Certaines critiques ont comparé Avatar aux films Les Aventures de Zak et Crysta dans la forêt tropicale de FernGully [ 118 ] , Dune , Aida degli alberi [ 119 ] et Pocahontas : Une légende indienne [ 120 ] . La National Public Radio a comparé le film à un assemblage de «  tropes  », et un des commentateurs a déclaré que Avatar avait été fait en mixant un tas de scénarios de film dans un mixeur [ 121 ] . D’autres retrouvent des similarités avec les dessins de fantasy de Roger Dean qui représentent des formations rocheuses flottant dans les airs et des dragons [ 122 ] , [ 123 ] .

Le blog /Film propose une liste de citations concernant Avatar , prononcées par quatorze scénaristes et metteurs en scène de Hollywood. Frank Marshall, le producteur de Retour vers le futur et de la série des Indiana Jones dit : «  Avatar est audacieux et formidable. C’est vraiment extraordinaire. » . Richard Kelly décrit le film comme « extraordinaire » , John August comme appartenant à la « classe des maîtres » . Michael Moore déclare « allez voir Avatar , un film brillant de notre temps. Ne vous inquiétez pas si le cinéma n’est pas en 3D - la 2D est formidable et de toute façon tout est dans l’histoire ! » . La seule réaction négative de la liste est de Duncan Jones : « Il n’est pas dans mon top trois des films de Cameron… à quel point du film avez-vous un doute sur ce qui va se passer par la suite ? » [ 124 ] .

Box-office [ modifier | modifier le code ]

Pays Box-office Drapeau des États-Unis  États-Unis 107 390 150 entrées [ 127 ] , [ 128 ] , [ 129 ] Drapeau de la République populaire de Chine  Chine 27 645 400 entrées [ 130 ] Drapeau : Royaume-Uni  Royaume-Uni 17 284 124 entrées [ 131 ] , [ 127 ] Drapeau de la France  France 14 775 990 entrées [ 132 ] Drapeau de la Russie  Russie 14 040 000 entrées [ 133 ] Drapeau de la Corée du Sud  Corée du Sud 13 624 328 entrées [ 134 ] Drapeau du Japon  Japon 12 370 000 entrées [ 135 ] Drapeau de l'Allemagne  Allemagne 11 299 204 entrées [ 136 ] Drapeau de l'Australie  Australie 9 683 756 entrées [ 130 ] Drapeau de l'Espagne  Espagne 9 534 745 entrées [ 131 ] , [ 127 ] Drapeau du Brésil  Brésil 9 172 377 entrées [ 130 ] Drapeau de l'Italie  Italie 7 493 931 entrées [ 127 ] Drapeau de la Pologne
pandora ar líne

pandora guld
pandoras webbutik
pandora klipp
pandora charms à vendre
celine

celine

50
Followers
0
Following
celine
Boards
Pins
chat
99 Pins
chat
apero
218 Pins
apero
coiffure
119 Pins
coiffure
DIY
270 Pins
DIY
dessert
77 Pins
dessert
entrée
68 Pins
entrée
smoothie
6 Pins
smoothie
Boisson
16 Pins
Boisson
burger
18 Pins
burger
humour
6 Pins
humour
plat
76 Pins
plat
accompagnement
57 Pins
accompagnement
terrine
2 Pins
terrine
soupe
67 Pins
soupe
legumes
51 Pins
legumes
pâtes
85 Pins
pâtes
chihuahua
31 Pins
chihuahua / Chihuahua
sandwich
40 Pins
sandwich
salade
50 Pins
salade
tarte et quiche
37 Pins
tarte et quiche
deco
65 Pins
deco
astuce
37 Pins
astuce
poisson
35 Pins
poisson
maquillage
20 Pins
maquillage
confiture
18 Pins
confiture
sauce
4 Pins
sauce
ceviche
4 Pins
ceviche
risotto
15 Pins
risotto
Noël
60 Pins
Noël
bebe
23 Pins
bebe
flans
18 Pins
flans
biscuits
30 Pins
biscuits
verrines sucrées
18 Pins
verrines sucrées
creme dessert
12 Pins
creme dessert
cakes et gateaux
79 Pins
cakes et gateaux
tartes sucrées
59 Pins
tartes sucrées


link:href="#gear">
Mots clés Freq. Titre Desc <H>
louboutin 57
christian 56
shoes 5
pumps 4
boots 3
Mots clés (2 mots) Freq. Titre Desc <H>
christian louboutin 55